AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au fond du verre... (PV Ryan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au fond du verre... (PV Ryan)   Mer 16 Fév - 20:20

    « C'est pas la peine. Tu sais que je déteste répondre à ces dindes qui veulent simplement coucher avec moi parce que je crève l'écran. C'est pas ton boulot de répondre au courrier que l'on m'envoie ? Je n'ai pas que ça à faire, je sors ce soir » « Ouais, mais je crois pas qu'un assistant soit obligé de... » « Ta gueule Jimmy. Tout le monde rêve d'être à ta place, et c'est pas une centaine de réponses qui vont te faire pleurer. Et puis, tu ferais quoi de ta soirée sinon ? Un plan cam sur le net ? Je veux que mes fans pensent avoir un contact avec moi. Je veux leur donner du rêve. Alors tu vas arrêter de te palucher quelques heures pour écrire, avec une écriture soignée, ces PUTAINS de réponses, ok ? »

    La porte fut claquée et résonna durant quelques secondes dans le couloir. Lancelot, dans toute sa splendeur. L'homme détestait écrire, encore plus lorsque c'était pour des petites gourdasses qui ne faisaient que de crier « LANCELOOOOOOOT » quand il passait auprès d'elles. Les aléas de la célébrité... Son blouson de cuir sur le dos, un jean plus que serré sur les jambes, et des lunettes de soleil posées sur son nez, tel était l'accoutrement du garçon, et ce, afin d'être un minimum identifiable. Ne pas pouvoir faire un pas dans la rue était quelque chose de relativement désobligeant, qu'il essayait d'éviter à tout prix. Bien entendu, il aimait se faire remarquer, qu'on rêve de lui, mais parfois, tout cela était pesant. Il marchait rapidement en direction de l'un des quartiers les plus riches de la ville, avant de se lasser, et de se fatiguer. Oui, c'était un fainéant, et il l'assumait. C'est pourquoi, au bout de trois mètres, il s'arrêta, avant de prendre son téléphone, et de composer le numéro de son chauffeur. « Igor ? Avez vous la voiture près des studios d'enregistrements ou pas ? Parfait ! Je vous y attend, ne trainez pas surtout. Il fait froid » Il raccrocha, avant de s'adosser lascivement contre un mur, patientant quand à l'arrivée de son chauffeur. Au bout de trois minutes, Igor fut là, sortant de la limousine avant d'ouvrir la portière à Lancelot, qu'il referma lorsque celui-ci fut installé à son bord. La voiture démarra, tandis que l'acteur se permit un petit somme, avant d'être assailli par le bruit du moteur. Il grogna, avant d'interpeller le conducteur.

    « Igor, y'a pas moyen de le rendre silencieux ce moteur ? J'arrive pas à dormir » « Je verrais cela avec le technicien, excusez moi pour la gêne occasionnée monsieur Wilson »

    Une dizaine de minutes plus tard, le chauffeur fut devant un bar, l'un des plus réputé de San Francisco, le Blood Diamant, un nom qui sonnait comme quelque chose de familier aux oreilles de Lancelot. Possédant le pouvoir de se transformer en ce fabuleux joyaux, il ne lui fallait pas plus d'excuse pour s'y rendre régulièrement. C'était un endroit classe, sans jamais un problèmes. C'était tellement reposant de ne pas croiser d'alcooliques, de mecs lourds, et tout ce genre de racailles, dont San Francisco était en majorité dotée. Lancelot détestait savoir que la ville était peuplée de créatures les plus dangereuses les unes que les autres, mais ne s'en souciait pas particulièrement, préférant rester neutre face à la guerre habituelle entre le bien et le mal, et tout ce genre de conneries. Sa vie était assez parfaite pour qu'il dusse en plus s'accommoder des démons et autres créatures magiques. Une seule chose n'était pas aussi parfaite qu'il ne l'aurait cru dans sa vie, n'était autre que l'absence de vie sentimentale, qui, peu à peu, le rendait austère et insociable, puisqu'il ne croyait absolument plus à l'amour, qui, pour lui, était devenu une bêtise absurde.

    Bref, il descendit, avant de se présenter à la porte d'entrée, qui, par classe, venait de lui avoir été ouverte par un portier, tout sourire sur le visage. Lancelot ne lui accorda aucun regard, ni aucune considération, et s'engouffra dans le bar, cherchant un endroit peu fréquenté. Une table au fond du bar semblait vide, il s'y assit, sans vraiment savoir ce qu'il cherchait en venant ici présentement. Boire ? Oublier ? Rencontrer du monde ? Il ne le savait même pas. Non, il était perdu, perdu dans les méandres de sa vie artificielle, qui, pourtant, lui convenait tout à fait. Le garçon aimait le fait d'être connu, d'être sorcier, même si parfois, cela pesait lourd sur ses épaules. De manière totalement extérieure et objective, il pouvait faire grincer des dents, même si, au fond, il était beaucoup plus gentil qu'il ne le paraissait. Quand le serveur vint à sa table, désirant savoir ce qu'il voulait, Lancelot lui offrit un petit sourire, avant de lui demander une vodka, quelque chose de fort qui pouvait l'aider à passer une bonne soirée. Le sorcier n'avait toujours pas réussi à se trouver une vie personnelle, ne vivant que par et pour le regard des autres. Quand le serveur lui amena le verre, il le remercia avant de s'en emparer, et d'enlever ses lunettes. Lancelot grogna quand l'autre le reconnu, puis afficha un air maussade avant de boire le verre, et de le finir. « Un autre s'il vous plait »

    Une heure plus tard, Lancelot était adossé à la table, les yeux brillants, un air un peu plus joyeux affiché sur le visage. Il était littéralement saoul, mais ce n'était pas vraiment important pour lui. Il s'amusait à lancer des sourires et des clins d'œils à un homme, assit seul lui aussi, qui était si attirant, que le sorcier se retenait d'aller le voir pour lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au fond du verre... (PV Ryan)   Dim 20 Fév - 17:18

La journée commençait particulièrement bien pour Ryan, aujourd'hui n'était autre que 14 Février, soit romantique jour qu'est la Saint-Valentin et il fallait bien dire que le beau blond était impatient; en l'honneur du jour des amoureux, une soirée de célibataires avait été organisé au Blood Diamond, ce fut donc avec plaisir qu'il accepta d'y aller lorsque reçut une invitation dans sa boîte aux lettres. Ryan se leva lentement et pris une longue douche chaude pour se réveiller, le jeune homme avait dut se battre contre quelques démons qui avaient eut la stupide idée de vouloir à la sortie du studio de tournage, c'était donc exténué qu'il était revenu dans son appartement afin de faire une sieste plus que méritée.

Pour cette soirée, Ryan prit le temps de s'habiller avec le plus grand soin, peut être pourrait-il trouver l’âme-soeur parmi toutes ces célébrités célibataires ?Le jeune homme se vêtit d'une chemise orange dont il déboutonna les trois premiers boutons; il mit un pantalon en cuir noir soutenu par un ceinture de même couleur, ornée d'un logo en bronze; le blond ajouta à cela une petite veste en cuir noir et une paire de mocassin noir. Ryan se regarda une dernière fois dans le miroir, il regarda sa montre en or à travers le miroir, celle-ci était son porte bonheur, il ne se déplaçait jamais sans l'avoir à son poignet.

La beau blond était légèrement anxieux en pensant au déroulement de la soirée, il avait peur d'être déçu à nouveau dans une relation, il avait déjà beaucoup souffert par le passé à cause de son ex petit-ami qui n'avait pas su gérer sa célébrité. Cet homme avait des milliers de mecs pendu à ses pieds et on peut dire qu'il en avait largement profité... Ryan a préféré rompre lorsqu'il l'avait surprit en pleine action avec un fan dans sa loge privée.

Ryan, décida d'oublier toutes ses inquiétudes pour le moment et de se concentrer sur l'instant présent. La jeune homme prit ses lunettes de pilotes teintées marron et se saisit des clés de Porsche blanche. Ryan sortit de son appartement et descendit les quelques marches d’escaliers qui le séparait de la rue... Une fois dehors, il monta dans sa voiture garée dans le coin.

Ryan arriva, bien évidemment, très vite au P3. Il laissa un jeune homme travaillant au BD s'occuper de garer sa voiture, puis une fois qu'il eut montré son invitation, le videur la laissa pénétrer au sein du Bar très sélect, le jeune homme monta à l'étage où avait lieu la soirée, le décor était évidemment somptueux, le Blood Diamond avait une réputation à tenir auprès de ces VIP.

Cela faisait déjà une heure que Ryan était arrivé et il fallait bien dire qu'il n'avait qu'une envie: repartir ! Tous les jeunes hommes avec qui il avait discuté jusqu'à présent n'était intéressés que par des coups d'une nuit, ce qui n'était pas du le but de la soirée.

* Putain *

Ryan descendit, et alla directement au bar du Blood Diamond, il plus qu'heureux d'avoir quitté cette soirée désastreuse. Le jeune homme regarda sa montre "23H30" il allait bientôt être minuit et Ryan n'avait encore trouvé son "Valentin". Il fut alors interpellé par un homme qui lui lançait des sourires pas loin, il sourit et le détailla: il était vraiment séduisant. Ryan décida alors de se déplacer pour s’asseoir à côté de bellâtre qu'il semblait connaitre.

- On ne se serait pas déjà rencontré ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au fond du verre... (PV Ryan)   Dim 20 Fév - 19:56

    A voir tout les gens autour de lui, utilisant la drague à outrance, Lancelot se demandait très légèrement ce qui pouvait bien conduire tout ces gens ici. Ils semblaient tous en manque, comme s'ils attendaient de cette soirée un miracle. C'était quoi le soucis ? Ce ne fut que lorsque ses yeux se posèrent sur une affiche située sur le mur en face de lui qu'il comprit. Bordel, c'était le soir du 14 Février. Cela ne devait être qu'une fête débile où tout le monde espérait se rencontrer, et ne pas repartir seul. Lancelot soupira. Il était tombé sur une soirée plus que stupide, il avait totalement oublié ce jour idiot dont il ne voulait même pas entendre l'existence. Si cela ne tenait qu'à lui, il aurait déclenché sa foudre destructrice dans la salle, rayant de la carte tout ses guignols qui se pensaient malins à exhiber leurs célibats comme l'on porte une écharpe. Et puis, qu'est ce qu'ils pensaient, hein ? Ils allaient seulement coucher ensemble une nuit, et ne même pas se revoir par la suite. C'était tout simplement révoltant pour le sorcier, qui, lui, n'était pas intéressé par cette débâcle de sentiments qu'il ne comprenait pas vraiment. Bref, son état d'ébriété lui donnait l'illusion que lui aussi, pour un soir, il allait pouvoir s'adonner à cette fête grandiose aux yeux de tout le monde autour de lui. Quand l'homme qu'il regardait se déplaça pour s'installer à côté de lui, il se releva un peu, le toisant avec son air le plus charmeur. Ce mec lui disait quelque chose, comme s'il le connaissait ou qu'il l'avait déjà vu quelque part, c'est pourquoi il acquiesça quand l'autre lui demanda s'ils ne s'étaient pas déjà vu quelque part.

    « Le coup du « on ne s'est jamais rencontrés » c'est un peu moyen comme technique d'approche, mais, par chance, je pense la même chose. Tu n'es pas acteur par hasard ? Parce que moi si, donc tu as au moins du me voir à la télé, je suis plutôt célèbre. Lancelot Wilson, animateur TV, acteur et chanteur à votre service ! »

    L'homme avança sa main, dans l'optique de la lui serrer, ce qu'il était convenable de faire lors d'une première rencontre. Lancelot était un garçon poli, et ce, malgré l'air de supériorité qu'il ne pouvait s'empêcher d'afficher. Il aimait les contacts humains, bien entendu, son métier était quelque chose qui lui apportait une certaine sociabilité, mais pourtant, il n'avait que peu d'amis, voir pas du tout. Quant aux relations amoureuses, il avait fait une croix dessus depuis bien longtemps. Il ne se rappelait même plus d'une relation sérieuse qu'il aurait pu avoir. Lors de sa jeunesse, sans aucun doute. Il fallait avouer que si Lancelot pouvait avoir des amis et des amants à outrance, peu d'entre eux s'avéraient être sérieux, ou pas intéressés par son argent. Un monde de requin, voilà ce qu'il pensait de son entourage. Mais le garçon qui se trouvait en face de lui n'avait pas l'air comme cela. Sa sincérité quant au fait de lui parler avait l'air d'être absolument naive, et non dénué d'un certain manque. Lui aussi avait du se présenter à cette soirée pour trouver l'amour de sa vie. Ce qui était extrêmement ridicule aux yeux de Lancelot, qui, pourtant, pouvait se vanter de le comprendre un peu. Lui aussi aurait aimé trouvé une épaule sur laquelle s'appuyer, un confident à qui raconter qu'il était sorcier, et surtout, quelqu'un qui pouvait partager sa vie, qu'il aurait donnée sans hésitation à la personne qu'il aimait le plus. Malheureusement, il ne parvenait pas à trouver quelqu'un, et quand bien même il aurait réussi, vivre une relation secrète n'était pas facile pour tout le monde. En effet, de par son extrême popularité, Lancelot ne pouvait s'afficher avec quelqu'un pour ne pas décevoir ses fans, et entretenir l'illusion qu'il était accessible donnait à tout le monde un sentiment de proximité envers lui.

    « Je ne savais même pas que c'était une soirée spéciale Saint Valentin ce soir. Vous avez trouvez votre bonheur, monsieur...? » Lancelot leva les yeux au ciel en voyant tout le monde se faire les yeux doux, et reprit une gorgée d'alcool. « Alors, célibataire, ou bien vous vous trouvez ici, comme moi, de par le plus grand des hasards ? Je penche pour la deuxième solution, vous êtes bien trop mignon pour être seul »

    Lancelot éclata de rire, sans se soucier de l'ivresse, qui, peu à peu, ombrageait son jugement, lui faisait perdre le peu de tenue qui lui restait et surtout, s'écoulait des ses yeux, comme s'il ne parvenait plus à contrôler son corps. Il pleurait. Pourquoi ? La solitude. Tel Superman, il se complaisait à rester dans sa prison de cristal, sa forteresse de solitude personnelle. Sur ses joues, ses larmes se transformèrent en diamant, sans qu'il ne cherche vraiment à s'en offusquer. Elles tombèrent sur la table, faisant tinter la table de doux sons cristallins.

    « Excusez moi, cette soirée me déprime »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au fond du verre... (PV Ryan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au fond du verre... (PV Ryan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Vérité se cache au fond du Verre [PV]
» [Savoir Vivre] Les bonnes manières à table
» Bryan Ryan
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Save :: SAN FRANCISCO -- RP :: 
► BARS & CLUBS
-
Sauter vers: